Suivi post-natal

Consultations dans la semaine suivant la sortie de la maternité

Ces consultations concernent :

  • Votre bébé :

Elle est vivement recommandée pour tous les bébés, allaités ou non, avec une sage-femme libérale, une puéricultrice de PMI, ou un médecin.

Et même si tout va bien, c’est l’occasion de voir comment va votre bébé, de le peser, de parler de son alimentation et pour vous, de poser plein de questions !

Si vous allaitez, l’idéal est de consulter un professionnel compétent en allaitement maternel. Plus d’informations en cliquant ici.

  • Vous :

La maternité vous propose une consultation post-natale précoce avec une sage-femme, vous permettant d’évoquer la vie avec votre bébé, ainsi que le déroulement de votre accouchement et de votre séjour.

20190318_194343
Florence Le Roux, sage-femme de consultation

Suivi médical de votre enfant

Une consultation à 15 jours, puis une par mois jusqu’à 6 mois est à réaliser auprès d’un médecin de votre choix (généraliste, pédiatre libéral ou médecin de PMI). Les pédiatres de la maternité pourront réaliser l’examen du premier mois et les consultations de suivi pour l’allaitement maternel.

Ils pourront également assurer les consultations lorsque votre enfant sera plus âgé mais à la demande du médecin traitant ou du médecin de PMI.

Les examens du 9ème et 24ème mois sont obligatoires : un certificat de santé vous sera délivré et sera à expédier au médecin responsable de la PMI (enveloppe T dans son carnet de santé).

Illustration Ploërmel (c) Raphaël Vandendriessche (16)

Votre suivi médical

  • La visite post-natale a lieu entre 6 et 8 semaines après l’accouchement. Elle peut se faire chez votre sage-femme, votre gynécologue ou votre médecin généraliste.

Elle permet de reparler de l’accouchement, de faire le point sur votre état de santé, votre vie avec votre bébé, votre vie de couple, la contraception et tout ce qui vous préoccupe.

  • La rééducation du périnée

Soumis aux hormones de la grossesse puis à l’accouchement, les muscles du périnée se sont distendus et relâchés. Même si vous ne ressentez pas d’inconvénient immédiat, il est important de retonifier le périnée par des exercices personnalisés appropriés, pour notamment éviter plus tard des pertes d’urines.

IMPORTANT :

  • Si vous avez des pertes urinaires avant cette période de 6 semaines, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant, votre gynécologue ou votre sage-femme. Une ordonnance vous sera remise pour débuter rapidement les séances.
  • Le but est de vous rendre « actrice » de votre rééducation: vous apprendre à connaître votre périnée, vous transmettre les exercices qui vous seront les plus adaptés et donc vous permettre d’entretenir la tonicité de votre périnée au quotidien, lors d’efforts, à court, moyen et long terme.

Nous vous proposons des rendez-vous avec une sage-femme spécialisée dans la rééducation du périnée ; pour ce faire, vous pouvez téléphoner au secrétariat de gynécologie au 02 97 73 26 86.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s